Méditation inspirée, axe terre/ciel

Photo de Skitterphoto sur Pexels.com

La terre sous mes pieds est ma maison, elle est ma nourrice. J’absorbe sa nourriture qui traverse tout mon corps du bas vers le haut, des pieds à ma tête en passant par mes jambes, mes cuisses, mon bassin, mon ventre, mon torse et mon cou. Je suis comme le chêne, j’ai de belles racines qui s’enfoncent dans la terre et captent la nourriture pour renforcer mon tronc. Je suis enraciné(e), immobile, je ressens la force de l’arbre nourri par la terre. Mes racines grossissent et poussent plus profondément vers le centre de la terre. Par ces extrémités de mon être je peux sentir la chaleur du noyau terrestre, sa lumière guérisseuse et nourricière, je laisse cette chaleur entrer en moi par le bas, par mes racines et par mon tronc. Mon corps est réchauffé, stable, fort, je ressens de la confiance, de la sécurité, tout l’amour de la terre qui fait grandir mon être dans cette incarnation.

Maintenant je suis prêt(e) à déployer les feuilles de mes branches afin que celles-ci captent la lumière du soleil, de la lune et le rayonnement des astres célestes. Je ressens comme les branches de mon arbre s’élèvent vers le ciel et comme l’énergie céleste les infuse de particules de lumière. Celles-ci se diffusent dans toutes mes branches, des plus éloignées au plus proches du tronc, la lumière descend le long du tronc de mon arbre, je la ressens en moi de la tête à la plante des pieds, en passant par le cœur.

Je reste là, immobile, nourri(e) d’en bas par l’énergie de la terre, et d’en haut par la lumière du ciel. Et je ressens les bienfaits de ces deux énergies dans mon corps et leurs effets sur ma vibration. J’ai de nouveau conscience de ce que je suis et de ce que j’ai souhaité en venant dans ce corps, sur ce monde. J’ai souhaité expérimenter le ressenti physique par le toucher, l’ouïe, la vue, l’odorat. J’ai souhaité cela pour voir à travers ces sens. Et maintenant je me souviens qu’au-delà de ces cinq sens, je suis un être fait d’une conscience éternelle, je suis un être fait d’énergie. Et je comprends que cette conscience qui est faite d’énergie, ne peut s’exprimer sur ce monde que lorsque mon corps est branché à la terre et au ciel, ainsi mon être véritable peut retrouver la mémoire et l’état vibratoire qui est le sien.

Désormais j’apprécie ma re-connexion en haut et en bas de mon aura, mon corps est stable. Je dois me souvenir après cette méditation que cette vie est un voyage d’expérimentation. Cette vie sert mon évolution. À chaque fois que je serai confronté à des événements qui me dépassent, j’accueillerai les changements que ces événements apportent, pour le bien de mon évolution.

Je me souviendrai de rester ancré(e) à la terre et connecté(e) aux astres du ciel, au soleil et à la lune. Et grâce à cet alignement, nulle tempête ne pourra déraciner mon arbre de Vie. Je suis un arbre de vie et quelque soit les circonstances, je laisserai la vie agir à travers mon être, sans l’entraver. Tout ce que je souhaite désormais, c’est Être une extension de la vie et servir celle-ci car JE SUIS.

Aurélie

https://lespagesdarcadie.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s