Carte Blanche à la Lumière

En 2009, un voyage hors du corps a réveillé ma médiumnité latente, et mise en contact avec d’autres plans de conscience. Cette expérience a littéralement changé le cours de ma vie. Je me suis sentie guidée, accompagnée dans la voie du développement personnel et spirituel.

Nous cohabitons avec plusieurs dimensions d’existence, correspondant à des fréquences vibratoires différentes et des niveaux de conscience plus ou moins élevés. Je reçois et transmets l’énergie de ceux que l’on appelle, les êtres de lumière. Ce livre contient des messages que j’ai reçus des « guides » qui accompagnent notre évolution, en cette période d’ascension planétaire. Aurélie

Résumé : Une partie du monde s’éveille à une nouvelle conscience, offrant de plus larges perceptions. Certaines personnes s’en rendent compte et se découvrent plus intuitives, inspirées, voire « guidées ». La plupart ont besoin de comprendre, avant de pouvoir l’accepter, que nos pensées et croyances créent notre réalité. Aussi figée qu’elle puisse paraître, la matière est dotée d’une conscience, qui répond à nos intentions.

Notre environnement peut emprisonner celui qui se soumet au dictat de l’ego, et libérer celui qui, par le cœur, ressent sa connexion avec la Vie. Le monde offre donc une myriade de potentialités à partir d’un même décor. Chaque acteur y crée sa réalité et devient l’auteur du scénario de sa propre vie. Dans le contexte actuel, il devient urgent d’intégrer les lois universelles, qui offrent à chacun son pouvoir créateur.

Pour changer ce monde, apprenons à changer notre façon de voir les choses. Révisons nos acquis… Il est plus que jamais nécessaire de laisser carte blanche à la Lumière.

Témoignages :

« C’est un livre rare, plein de sensibilité. Et un fil conducteur évident . »

« Un livre a offrir à vos amis qui font un travail de libération des blessures profondes, il vous remplira de joie. »

« Merci pour ces éclairages utiles sur la spiritualité, cela m’a donc confortée dans le sentiment qu’il ne fallait plus que je doute de ce que je vois, entends, et ressens. »